Home » Libri e Riviste » Biografie - Epistolari » lb011

Picciano, Stefano
Alirio Díaz entre musique populaire et musique cultivée


Prezzo: € 19.95

  Disponibile



Condividi: Facebook Twitter



Condividi: Facebook Twitter

Dettagli prodotto

Autore: Stefano Picciano
Data ed.: 26-9-2011
Pagine: pp. 108
Formato: 170x240 mm
Rilegatura: Brossura (copertina morbida)
ISBN: 978-88-8109-472-1
Codice: LB 11
Editore: Ut Orpheus

Descrizione

Né dans un minuscule village au milieu du désert, dans l’arrière-pays vénézuélien, Alirio Díaz a accompli un itinéraire unique et extraordinaire. La vie paysanne de ses origines, le travail des champs, la précarité économique, la lutte contre les maladies… mais toujours – comme il le raconte lui-même dans ses pages – un désir profond de faire la fête. Et bien que la vie soit difficile, le désir de la fêter perdure dans les cœurs.
Ce livre nous renseigne sur le parcours d’Alirio Diaz, ce “ paysan qui jouait du cuatro ”, s’occupait des bêtes et entre-temps apprenait par cœur la Divine Comédie, qui par la suite est devenu un des plus célèbres virtuoses de la guitare, admiré par Celibidache et par Rodrigo, et qui a apporté dans ses interprétations la richesse de ce “ substrat ” qu’il évoque toujours avec reconnaissance. Son exemple démontre que même aujourd’hui le cultivé et le populaire sont – peuvent et doivent être – la même chose.
Avec la méticulosité d’un étudiant et l’admiration d’un disciple, l’auteur, qui puise souvent dans des sources et documents jusqu’alors inédits, documente l’extraordinaire vie de cet homme et répond à l’énigme qui, come un feu en perspective, accompagne sa recherche : quel est le rapport qui régit la créativité spontanée de la musique populaire et le “ génie ” artistique qui repropose ce patrimoine dans le langage mature de l’art.